January 12, 2022

La recherche scientifique



Protéger la nature impose des stratégies à long terme. Pour les définir, la recherche scientifique et l’expérimentation permettent une meilleure connaissance des milieux naturels. La collecte et l’analyse de données viennent ainsi alimenter la réflexion sur les priorités de (non-)gestion. La mise en pratique se traduit par des partenariats avec des associations, Universités et Hautes-Ecoles.

Tout dernièrement, le Grand Bois Commun a été au centre d’un projet intégré en diagnostic environnemental d’étudiant.e.s de 2e année du programme de bachelier en bioingénieur (UCLouvain/Agro Louvain).

Concrètement les étudiant.e.s ont été invité.e.s à produire un rapport qui visait à
1 — contextualiser le site en décrivant sa localisation, sa gestion, son historique, sa surface, les emplacements des différents prélèvements de sols et de l’inventaire de la végétation réalisés au sein de celui-ci ;
2 — réaliser cinq prélèvements de profils de sol à la tarière et décrire dimension, couleur, texture, structure, pH, régime hydrique, charge en éléments grossiers et activité biologique des différents horizons ;
3 — réaliser une analyse de végétation en identifiant un minimum de 12 plantes à l’aide de photographies et, au sein d’un carré d’inventaire, y décrire toutes les espèces rencontrées en déterminant leur abondance et en interprétant le relevé à partir de leurs niches écologiques ;
4 — réaliser une analyse critique du site en mettant en relation végétation, milieu physique et caractéristiques du sol, ainsi qu’en commentant sa gestion actuelle et analysant les potentialités du site.

D’autres projets scientifiques suivront. Nous vous en tiendrons informé.e.s.

No items found.