June 1, 2021

Inventaire ornithologique

Un inventaire est un recensement du patrimoine naturel, une liste d’observations de la flore et de la faune réalisées par des naturalistes avec localisations GPS.

Toutes ces données documentent la richesse naturelle d’un site. Pour le Grand Bois Commun, elles participent à la détermination des zones de grand intérêt biologique en vue de la définition de la zone dédiée à la future réserve naturelle.

Marine Bonnet, bénévole pour Ardenne & Gaume, coordonne les inventaires. Elle guide elle-même ou se fait accompagner par des naturalistes spécialisé.e.s. Des coopérateur.trice.s du Grand Bois Commun participent également aux observations, par groupe de 10 maximum. Toute une série de recensements ont déjà été réalisés : oiseaux, amphibiens, libellules, flore, champignons, etc.

Pour l’avifaune, les présences de populations ont été relevées avec bien entendu une majorité d’espèces communes. Signalons toutefois ici deux espèces intéressantes :
— Le pic épeichette : aussi grand qu’un moineau, ce pic se plaît dans des forêts composées d’essences variées, dont des chênaies-charmaies, mais aussi des vergers de vieux arbres couverts de lichens et des vieilles peupleraies. Comme les autres espèces de pics, il niche dans des arbres morts. Les mesures de conservation du pic épeichette dans le Grand Bois Commun consisteraient à y laisser des arbres morts et préserver des peupliers mal conformés.
— Le gros-bec casse-noyaux : cet oiseau a une préférence pour les forêts feuillues, les bosquets, les haies, il est attiré par les forêts de chênes, de hêtres et de charmes. C’est un granivore, il se nourrit de baies et de graines très diverses, qu’il va chercher dans les hêtres, les cerisiers, etc. Les mesures de conservation de cet oiseau viseraient à préserver les arbres et arbustes dans lesquels il niche et qui le nourrissent.


Crédits photographiques Marine Bonnet

No items found.